miércoles, 23 de abril de 2008

PENSE À MOI

CHRISTINE:
Pense à moi,
pense à nous deux après nos au revoir,
ne m'oublies pas
ô que tu ailles, promets-le-moi c'es soir;
quand l'instant te semèra venu
de regagner ta liberté,
glisse-moi de temps à autre
la dans te pensèe...

Oh, non jamais nous n'avons cru l'amour
irreprochable et infinit,
mais un jour si tu t'eloignes
pense à moi aussi;
pense au temps on tout semblaint facile,
dis-toi qu'après la pluie demain jubile!
Pense à moi
qui me reveille si seule et sans espoir,
qui rêve et prie
qu'enfin le temps te arrâche a ma memoire;
revis c'es jours, repense a c'es instants,
les petit riens semblaint si deux,
il ne serà pas un jour
sans que je pense à nous.

RAOUL:
C'est onuï? Ne c'est pas Christine? Bravo!
Tu n'est plus la gamine un peu gauche
que j'ai connu un jour lointaine,
te souvendrais tu de tout?
Car moi je n'oublie rien...

CHRISTINE:
Fleur et fruits,
nous deux qu'un temps ici,
le grand élans ne durent pas,
mais, veux-tu me le promettre?
Pense aussi ...à moi!

No hay comentarios:

Publicar un comentario